Mouvement automatique SEA-GULL ST1812

Vous souhaitez une montre mécanique automatique au meilleur rapport qualité / prix ?

Nous avons choisi de faire confiance à SEA-GULL pour équiper la montre de musicien.

Leur calibre ST1812 est le dernier clone du mouvement automatique ETA 2892A2.

Mouvement : Mécanique automatique SEA-GULL ST1812

  • Diamètre 26,20 mm / 11 ½ pouces
  • Hauteur 3,91 mm
  • Heures, minutes, seconde au centre
  • Quantième à guichet, semi-instantané
  • Correction rapide du quantième
  • Mise à l’heure avec stop seconde
  • Remontage automatique, bidirectionnel
  • Fréquence : 28’800 alternances par heure ; 4 Hz
  • 22 rubis, Raquette ETACHRON
  • Réserve de marche typique: 50 heures

SEA-GULL est la marque interne du groupe de fabrication de montres Tianjin Sea Gull, le plus grand fabricant de montres chinois. La société a été créée en 1955 et s’est développée et a prospéré, en phase avec les progrès et le développement globaux de la Chine. 

Aujourd’hui, SEA-GULL est une entreprise moderne de fabrication de montres à vocation internationale. Il est très connu dans l’industrie car il est l’un des principaux fabricants mondiaux de mouvements mécaniques. Les mouvements mécaniques de haute qualité de SEA-GULL sont utilisés dans les montres de nombreuses marques bien connues.

Le calibre ST1812 est récent sur le marché. 

Il reprend les caractéristiques de l’excellent mouvement automatique 2892A2, tout en étant vendu bien moins cher que ses homologues. Proposé en direct usine sans acheter 1000 pièces, il est aussi le meilleur rapport qualité-prix de sa catégorie.

Après nos réglages, une inspection minutieuse et plusieurs mois d’essai au poignet, nous considérons que c’est un excellent calibre en matière de confort d’utilisation comme de performance. De plus ses pièces sont compatibles avec le calibre 2892A2 ou d’autres clones, ce qui est rassurant pour en faciliter l’entretien ou une réparation.

  • Mécanique automatique : la montre se remonte grâce aux mouvements du poignet de son propriétaire. Une masse oscillante tourne sur son axe à chaque mouvement et remonte le garde-temps. Il reste néanmoins possible de la remonter manuellement.
  • Entretien : révision nécessaire chez un horloger tous les 3 à 5 ans, suivant une utilisation respectivement sévère à normale.
  • Précision : moins précises que les montres à quartz, le mouvement mécanique peut perdre ou ajouter quelques secondes par jour et requière donc plus d’attention sur son mode et environnement d’utilisation.
  • Chocs : plus sensibles aux chocs, le mouvement mécanique ne convient pas à toutes les activités.
  • Affichage : L’aiguille des secondes a une rotation fluide dût à la fréquence élevée du balancier spiral.
  • Les montres mécaniques sont l’incarnation d’un savoir-faire, d’un raffinement et d’un artisanat vieux de plus de 500 ans. Ces mouvements émettent un battement délicat, l’homme avait- il créé de la vie lors de sa maîtrise du temps ?