8/ LES GAMMES MINEURES : HARMONIQUE ET MÉLODIQUE

Le cadran   indique les degrés de la gamme Majeure qui comporte les mêmes notes que la gamme  mineure naturelle « relative ».

La gamme mineure naturelle « relative » peut être altérée pour une meilleure résolution harmonique sur son accord FONDAMENTAL.

  

Dans la musique tonale, le degré V est un accord d’attraction résolu avec l’accord du  I er degré.

Avec la gamme mineure naturelle, le degré V n’est pas un accord 7  comme pour la gamme Majeure, mais un accord mineur 7 .

La gamme mineure Harmonique utilise une note dissonante:

Une note dissonante permet la construction d’un accord V 7 pour une meilleure résolution harmonique avec l’accord FONDAMENTAL, degré I. La note VII permet également une tension plus forte sur la note I.

Cette gamme est utilisée pour les musiques : Classique, Jazz, métal (sonorité orientale ou exotique) …

Correspondance des DEGRÉS, en positionnant la FONDAMENTALE sur I (à 12 heures):

Exemple: A m7Maj –  B m7 / 5b –  C 7Maj / 5 # –  D m7 – E 7 –  F 7Maj –  G # 7dim

La gamme mineure Mélodique utilise deux notes dissonantes:

En outre, on réduit l’intervalle entre le degré VI et le degré VII (intervalle trop importante avec la gamme mineure Harmonique).

Cette gamme est utilisée, ascendante ou descendante, pour les mélodies : Classique, Jazz (sonorité moins orientale ou exotique) …

Correspondance des DEGRÉS, en positionnant la FONDAMENTALE sur I (à 12 heures):

Exemple: A m7Maj –  B m7 –  C 7Maj / 5 # –  D 7dim –  E 7 –  F # m7 –  G # 7

(retour) > LES EXPERTS